21 février 1919

            21 février 1919 [1]

            Tu sais qui est Conty. C’est un diplomate qui a été désigné pour aller à la conférence de Prinkipo. J’ai dû déjà te parler de lui lors de la constitution du cabinet Clemenceau [2]. Il a été ministre en Chine et vient d’être nommé en Danemark [3]. Il est venu me parler d’un très grand Chinois, Liang Chi-Chao, qui fut l’adversaire heureux de Yuan-Shikai et l’auteur du mouvement chinois en faveur de l’Entente. Conty voudrait que j’organise une petite manifestation de presse en faveur de ce bonhomme. Ceci dit, il m’explique qu’il est venu à Paris pour déposer au Luxembourg sur les affaires de 1911. « J’ai tout ce qu’il faut, me dit-il, et maintenant il est bien pris. On peut lui laisser aller voir sa femme et qui il voudra. Il ne peut pas en réchapper. » Il me dit en effet avoir remis à Pérès les choses les plus accablantes pour l’ancien ministre.

            Il y a eu des tempêtes ce matin dans le monde du Cabinet. On avait placé Loucheur parmi les personnalités que le Tigre avait reçues hier, or ce n’était pas exact, le Tigre n’a reçu que Poincaré, Pichon et Dutasta. Tous les autres ont été furieux et ont réclamé contre cette soi-disant supercherie. Le vieux Tigre est donc plus fort que l’on ne croirait pour que ces rivalités puissent se produire. On répète avec entrain les mots du blessé, parmi ceux-ci il y en a un qui fait rire. Il aurait dit à quelqu’un, après lui avoir donné de ses nouvelles : « Maintenant je m’en remets à Dieu jusqu’à dimanche. »

            On m’a téléphoné tout à l’heure pour venir dîner ce soir avec le prince de Serbie. S’il y a quelque chose d’intéressant, je te le raconterai demain ; c’est peu probable.

À toi.

Et


[1] Nalèche n’évoque pas la Conférence de Paris où sont examinées les revendications danoises sur le Schleswig.

[2] Cf. lettre du 20 novembre 1917. Il s’agit du cabinet Pichon.

[3] Cf. lettre des 19-20 mars 1918.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.