25 décembre 1918

            25 décembre 1918

            Décidément, notre bon Cochin n’y est plus. Hier, au dîner [1], il annonce à Venizélos qu’il sort de la commission et que Pichon y a déclaré qu’on allait intervenir en Russie et que cent mille étaient prêts à partir. Venizélos me fait part aussitôt de ce propos dont il paraît ému. Je réponds au ministre grec que j’ai entendu dire le contraire. Je fais aussitôt venir Decrais qui avait causé avec les gens du Quai d’Orsay et à qui (ceci confidentiellement) on avait montré la dépêche de Cambon elle-même informant que le gouvernement anglais refusait nettement l’intervention. Naturellement Decrais, en venant s’expliquer avec Venizélos et Cambon, ne fait aucune allusion à la dépêche, mais maintient que l’intervention est ajournée, pour le moment du moins. Le bon Cochin finit par dire que « du reste il n’a pas compris ce que Pichon voulait expliquer à la commission. »

            Cochin est férocement hostile à l’intervention et fait campagne depuis des semaines dans ce sens. Dans l’esprit du gouvernement anglais, et sans doute aussi dans l’esprit du cabinet français, on veut laisser le désordre grandir et travailler les Russes de façon à ce que ce soit eux-mêmes qui appellent les Alliés. C’est très joli, mais pendant ce temps-là, le mal gagne.

            Politis, à ma gauche, me dit : Il faudrait bien cependant que l’on se rendît compte que, si l’ordre n’est pas rétabli en Ukraine, ce sera la disette dans toute l’Europe. Les besoins de ravitaillement se sont accrus dans d’énormes proportions et l’on ne pourra y faire face si la Russie n’exporte pas.

Tibi.

Et


[1] Il s’agit du dîner des Débats : « Noter : Un dîner aux Débats en l’honneur de Vénizelos qui a prononcé un discours. Ministre de premier ordre. C’est certainement, je l’ai déjà écrit, le premier homme d’État d’Europe à l’heure actuelle. » François de Wendel, Journal, 27 décembre 1918.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.