23 juin 1917

23 juin 1917

 

Je crois bien que j’ai omis hier, mon cher Pierre, de te dire pour quelle raison on croit que Sarrail ne retournera plus en Orient. Il y a eu du grabuge avec des parlementaires. Le nommé Lagrosillière avait écrit au général en chef pour lui demander quelles seraient les mesures qu’il comptait prendre contre les moustiques, cause de la mort de tant de soldats. La réponse fut courte et peu révérencieuse pour la majesté de ce parlementaire de couleur : Je fais la guerre aux Bulgares et non pas aux moustiques, a dit Sarrail. Lagrosillière, outré de tant de dédain, saisit la commission de l’incident et on poussa les hauts cris. La chose est vraie car j’en ai dit un mot hier au soir au marquis de Moustier [1] qui me dit : Comment, vous connaissez l’histoire, nous avions cependant bien pris nos mesures pour que cela ne s’ébruitât pas.

Alors Moustier, en veine de confidences, me dit qu’il sortait de la commission des Affaires extérieures et qu’il s’était passé là une chose bien comique. André Lebey [2], qui est devenu comme tu le sais un socialiste élégant, apporta à la commission les correspondances des socialistes. Il y avait dans le dossier une lettre de Lénine [3] jugeant nos socialistes à nous. Pour lui, la France possédait trois sortes de socialisme, trois catégories. La première, celle des majoritaires vendus aux bourgeois et au gouvernement français, ne valait pas grand-chose.

La seconde, celle des minoritaires, parmi lesquels M. Jean Longuet [4] (nommé en toutes lettres) ne valait guère mieux et n’était composée que d’ignorants.

La troisième, celle des Zimmerwaldiens tels que MM. Raffin-Dugens, Brizon, etc., n’obtenait pas non plus de mention très flatteuse.

Or Jean Longuet était là. Il a fait une drôle de tête. Leygues, président de la commission, n’a pas abusé de la situation, paraît-il, et il a laissé parler Jean Longuet qui, avec beaucoup de phrases, a essayé d’excuser Lénine et de plaider sa bonne foi. Mais il était tout de même très vexé.

Mon petit neveu de Barry, reparti pour le front où il est crapouillot depuis deux ou trois jours, m’écrit ce matin et m’envoie des petits papillons qu’il a décollés de son wagon de la ligne de l’Est où il y en avait des centaines. J’en ai deux exemplaires. L’un porte : Assez d’hommes tués : la Paix. Et l’autre ; La Paix ! sans annexions, sans conquêtes, sans indemnités. Et sur chacun, le mot Paix est en grosses capitales.

À toi.

Et

[1] René de Moustier (1850-1935). Marquis. Homme politique. Député progressiste du Doubs (1889-1921). Il est membre de nombreuses commissions, dont en effet celle des Affaires extérieures.

[2] André Lebey (1877-1938). Homme politique. Député socialiste de Seine-et-Oise (1914-1919).

[3] Vladimir Illitch Oulianov, dit Lénine (1870-1924). Russe. Homme politique, il dirige la révolution d’Octobre en 1917.

[4] Jean Longuet (1876-1938). Petit-fils de Karl Marx. Député socialiste de la Seine (1914-1919 ; 1932-1936).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.